STILL RECORDING

SAAED AL BATAL & GHIATH AYOUB

Yaboub / Tartous

Pendant plus de quatre ans, Saeed et Milad filment un quotidien rythmé par les bombardements, les enfants qui poussent dans les ruines qu’on graffe, les rires, un sniper qui pense à sa maman, la musique, la mort, la folie, la jeunesse, la débrouille, la vie.

Description de l'oeuvre

En 2011, Saeed la vingtaine, étudiant ingénieur, quitte Damas pour Douma (Ghouta orientale) et participe à la révolution syrienne. Il sera rejoint plus tard par son ami Milad, peintre et sculpteur, alors étudiant aux beaux-arts de Damas. Dans Douma libérée par les rebelles, l’enthousiasme révolutionnaire gagne la jeunesse, puis c’est la guerre et le siège. Pendant plus de quatre ans, Saeed et Milad filment un quotidien rythmé par les bombardements, les enfants qui poussent dans les ruines qu’on graffe, les rires, un sniper qui pense à sa maman, la musique, la mort, la folie, la jeunesse, la débrouille, la vie. Radiographie d’un territoire insoumis, un regard d’une densité exceptionnelle.

In 2011, twenty-year-old Saeed, an engineering student, left Damascus for Douma (eastern Ghouta) and took part in the Syrian revolution. He will be joined later on by his friend Milad, a painter and sculptor, then a student of fine arts of Damascus.

In Duma liberated by rebels, revolutionary enthusiasm wins youth, that’ll have to then face war and siege. For more than four years, Saeed and Milad filmed a day to day news report punctuated by bombings, music, death, madness, youth, trouble, life but also rare scenes as children growing in the ruins we graze or snipers thinking of their mothers. Radiography of an unsubmissive territory, a look of exceptional density on the war in a movement of cinema and humanity striking.

Bio des artistes
SAAED Al BATAL

Né à Tartous en Syrie en 1988, Saeed Al Batal est journaliste, photographe et cinéaste. Il anime de nombreux stages de photographie et de reportage. Reporter radio sur le conflit syrien pour des agences et institutions à travers le monde, Il est l’un des fondateurs de la galerie en ligne Sam Lenses et du projet Humans of Syria. Il a travaillé comme journaliste pour des radios telles que NPR et Denmark Radio (DR). Auteur des plusieurs publications sur la politique de Syrie et sur le cinéma, il est également réalisateur de courts métrages et des clips vidéo.

Born in Tartous, Syria in 1988, Saeed Al Batal is a journalist, photographer and filmmaker. He leads many photography and reporting workshops. As a radio reporter on the Syrian conflict for agencies and institutions around the world, he was one of the founders of the Sam Lenses online gallery and the Humans of Syria project. He has also been working as a journalist for radio stations such as NPR and Denmark Radio (DR). Author of several publications on Syrian politics and cinema, he has also produced short films and video clips.

GHIATH AYOUB

Né à Yabrod en Syrie en 1989, étudiant à la faculté des Beaux-Arts de Damas (2013), cinéaste, graphiste, vidéaste, monteur son, scénographe au théâtre, Ghiath Ayoub a enseigné l’éducation à l’image et l’art-thérapie aux enfants réfugiés dans les ONGs du Liban. Fondateur de AlMashghal 51, un atelier ouvert pour les artistes à Beyrouth. Il a participé à Humans of Syria, en tant que graphiste et en réalisant des court métrages, présentés en ligne et dans lieux d’expositions à travers le monde.

Born in Yabrod, Syria in 1989, student at the Faculty of Fine Arts in Damascus (2013), filmmaker, graphic designer, videographer, sound editor, stage designer. He has taught image education and art therapy to refugee children in NGOs in Lebanon. Founder of AlMashghal 51, an open studio for artists in Beirut. He has participated in Humans of Syria, as a graphic designer and director of short films, which have been shown online and in exhibition venues around the world.

Crédits

Photographie Saeed Al Batal, Ghiath Ayoub , Tim Siofi, Abed Al-Rahman Al Najar, Ghith Beram, Milad Amin et Rafat Bearam

Son Pierre Armand

Montage Raya Yamisha et Qutaiba Barhamji

Production Bidayyat (Liban) – Films de Force Majeure (Marseille) – Blinker Filmproduktion (Cologne)

Distribution Arizona Distribution 

Avec le soutien du Centre National du Cinéma et de l’Image (CNCI)

Lieu partenaire Ibn Rachiq

Informations pratiques

12 OCT. À 17H45

13 OCT. À 15H30

DURÉE : 2H10
LANGUES : Version originale arabe & Sous-titres anglais
DOCUMENTAIRE
CINÉ DREAM

TARIFS

Plein tarif 3TND

Tarif réduit* 2TND

* Les ados de 13 à 18 ans, les étudiants sur présentation de pièces justificatives et groupe de plus de 10 personnes
LIEU

Maison de la Culture Ibn Rachiq
20, avenue de Paris

RÉSERVEZ POUR CET ÉVÉNEMENT

12 OCT.

13 OCT.

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this
Panier Article supprimé. Annuler
  • Pas de produits dans le panier.