NAKCH HDIDA

MUSEUM LAB

Tunis

Nakch Hdida est une installation audiovisuelle qui cherche à mettre en valeur l’art islamique en Tunisie à travers les nouvelles technologies, en l’occurrence la réalité augmentée.

Description de l'oeuvre

Nakch Hdida est une installation audiovisuelle qui cherche à mettre en valeur l’art islamique en Tunisie à travers les nouvelles technologies, en l’occurrence la réalité augmentée. Cette création originale se déploie autour d’un mapping vidéo architectural inspiré des murs des palais beylicaux tapissés de panneaux en plâtre ciselé.

Cette création vise à montrer comment l’architecture musulmane déploie ses formes classiques d’arabesques géométriques et florales à la rencontre de formes décoratives comme les vitraux : les petites fenêtres découpées et ciselées dans le plâtre puis incrustées de morceaux de verre colorés, dites « Chemmassiat ». Ces dernières sont destinées à laisser entrer la lumière au cœur des édifices tout en jouant sur les contrastes ombre et lumière, creux et vide.

Cet artisanat apparu en Mésopotamie, introduit en Tunisie vers le 9ème siècle à Kairouan et épanouit en Andalousie, est considéré comme un savoir-faire disparu après nous avoir livré des joyaux architecturaux.

Nakcha Hdida is an audiovisual installation that seeks to promote Islamic art in Tunisia through new technologies, in this case augmented reality. This original creation is based on an architectural video mapping inspired by the walls of beylical palaces lined with chiseled plaster panels. 

This creation aims to show how Muslim architecture deploys its classical forms of geometric and floral arabesques to meet decorative forms such as stained glass: the small windows cut out and carved in plaster and then inlaid with coloured pieces of glass, known as “Chemmassiat”. These are designed to let light into the heart of the buildings while playing on the contrasts of shadow and light, hollow and empty.

This craft appeared in Mesopotamia, introduced in Tunisia around the 9th century in Kairouan to then flourish in Andalusia, is considered as a know-how disappeared after having delivered us architectural jewels.

Bio du collectif

Museum Lab est un collectif créé en 2017 œuvrant dans le champ de la médiation culturelle et la médiation artistique avec un intérêt pour les « humanités numériques ». L’intérêt est celui d’offrir de nouveaux modes d’apprentissage et de recherche, générant de nouvelles opportunités d’emplois ou de nouvelles formes de création. Co dirigé par une équipe pluridisciplinaire, Museum Lab cherche à explorer l’impact que la nouvelle technologie peut développer sur notre héritage culturel. Le collectif compte aujourd’hui, des créations phares : Mapping Sculpture In Carthago, Street art Museum : Uthina mythes et légendes, Bacchanales et les voix de la mémoire. Actuellement son projet Museum Lab Connexion est soutenu par la fondation Drosos.

Museum Lab is a non-profit organization created in 2016 working in the domain of cultural mediation and artistic mediation with an interest in “digital humanities”, in order to provide new ways of learning and research, generating new job opportunities or new forms of creation. The creation of prototypes as “thinking-by-practice” prototypes based on subjects and heritage properties for their democratization has on several occasions enabled us to engage in a dialogue between theoretical issues and their implementation in the form of innovative devices and systems capable of reaching a wider audience.

Crédits

Recherche scientifique Hatem Drissi, Boutheina Gharbi

Mapping vidéo Houcem Boukef, Hiba Gharbi

 

Production Museum Lab

Partenaire technique SYBEL Light & Sound

Informations pratiques

10 > 12 OCT. DE 19H00 À 22H00

 

DURÉE : 5 MIN (en boucle)
MAPPING VIDÉO
CRÉATION
GRATUIT

TARIFS

Entrée libre

LIEU

Place du Tribunal
Place du Tribunal

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this
Panier Article supprimé. Annuler
  • Pas de produits dans le panier.