GARDENS SPEAK

TANIA EL KHOURY

Beyrouth / Londres

Partout en Syrie, de nombreux jardins dissimulent les cadavres des militants et des manifestants qui ont orné les rues pendant les premières périodes du soulèvement. Ces enterrements domestiques sont le fruit d’une collaboration continue entre les vivants et les morts.

Description de l'oeuvre

“Même les morts ne seront pas à l’abri de l’ennemi s’il gagne.” Walter Benjamin

Partout en Syrie, de nombreux jardins dissimulent les cadavres des militants et des manifestants qui ont orné les rues pendant les premières périodes du soulèvement. Ces enterrements domestiques sont le fruit d’une collaboration continue entre les vivants et les morts. Les morts protègent les vivants en ne les exposant pas à d’autres dangers de la mainmise des autorités du régime. Les vivants protègent les morts en conservant leurs identités, en racontant leurs histoires et en ne permettant pas que leurs morts deviennent des instruments pour le régime. Gardens Speak est une installation sonore interactive contenant l’histoire orale de dix personnes ordinaires enterrées dans des jardins syriens. Chaque récit a été soigneusement construit avec les amis et les membres de la famille du défunt afin qu’ils puissent raconter leur histoire telle qu’ils l’ont racontée eux-mêmes. Ils sont compilés avec des sons trouvés qui témoignent de leurs derniers instants.

“Even the dead will not be safe from the enemy if he wins.” Walter Benjamin

Across Syria, many gardens conceal the dead bodies of activists and protesters who adorned the streets during the early periods of the uprising. These domestic burials play out a continuing collaboration between the living and the dead. The dead protect the living by not exposing them to further danger at the hands of the regime. The living protect the dead by conserving their identities, telling their stories, and not allowing their deaths to become instruments to the regime. Gardens Speak is an interactive sound installation containing the oral histories of ten ordinary people who were buried in Syrian gardens. Each narrative has been carefully constructed with the friends and family members of the deceased to retell their stories as they themselves may have recounted it. They are compiled with found audio that evidences their final moments.

Bio de l'artiste
Tania El Khoury crée des installations et des performances d’art vivant. Elle se préoccupe du potentiel éthique et politique des rencontres interactives. Son travail a été traduit et présenté en plusieurs langues dans 32 pays, dans des espaces allant des musées à la mer Méditerranée. Elle est récipiendaire du Soros Art Fellow 2019 et du Prix international d’art vivant, du Total Theatre Innovation Award et du Arches Brick Award. Tania est conservatrice invitée du festival au Bard Fisher Center à New York. Elle est titulaire d’un doctorat en études de la performance de la Royal Holloway, University of London. En 2018, une étude de son travail intitulée “ear-whispered : works by Tania El Khoury” se déroula en Philadelphie organisée par Bryn Mawr College et FringeArts. Tania est affiliée à Forest Fringe au Royaume-Uni et est co-fondatrice du collectif de recherche et de performance urbaine Dictaphone Group au Liban.
Tania El Khoury is a live artist creating installations and performances focused on audience interactivity and concerned with the ethical and political potential of such encounters. Her work has been translated and presented in multiple languages in 32 countries across six continents, in spaces ranging from museums to cable cars to the Mediterranean Sea. She is a 2019 Soros Art Fellow and the recipient of the International Live Art Prize, the Total Theatre Innovation Award and Arches Brick Award. Tania is a festival guest curator at Bard Fisher Center in New York. She holds a Ph.D. in Performance Studies from Royal Holloway, University of London. In 2018, a survey of her work entitled “ear-whispered: works by Tania El Khoury” took place in Philadelphia organized by Bryn Mawr College and FringeArts Festival. Tania is affiliated with Forest Fringe in the UK and is the co-founder of the urban research and performance collective Dictaphone Group in Lebanon. 
Crédits

Directeur de production Jessica Harrington

Assistante de recherche et rédactrice (arabe) Keenana Issa

Traduction en Anglais Ziad Abu-Rish

Calligraphie et conception de Pierres Tombales Dia Batal

Conception des décors Abir Saksouk

Enregistrement sonore et montage Khairy Eibesh (Stronghold Sound)

Co-commandé par le Fierce Festival (Royaume-Uni) et le Next Wave Festival (Australie)

Développé dans le cadre du Artsadmin Artists’ Bursary Scheme

Soutenu par le Conseil des Arts d’Angleterre

 

Avec le soutien du British Council, Tunisie – Tunis

Partenaire technique SYBEL Light & Sound

Mise à disposition du lieu par l’Institut National du Patrimoine (INP)

Informations pratiques

4 > 13 OCT. À 12H – 13H30 – 15H – 16H30 – 18H – 19H15 – 20H30

 

DURÉE : 45 MIN
LANGUES :
Version arabe : 4, 6, 8, 10, 13 OCT.
Version anglaise : 5, 12 OCT.
Version française : 7, 9, 11 OCT.

RENCONTRE AVEC TANIA EL KHOURY AU QG DU FESTIVAL : 5 OCT. À 20H30

INSTALLATION
PERFORMANCE
DREAM GUESTS

TARIFS

Plein tarif 6TND

Tarif réduit* 4TND

TARIFS PRÉVENTES

Plein tarif 5TND

Tarif réduit* 3TND

* Les ados de 13 à 18 ans, les étudiants sur présentation de pièces justificatives et groupe de plus de 10 personnes
LIEU

Dribet Dar Hussein
4, rue du Château

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this
Panier Article supprimé. Annuler
  • Pas de produits dans le panier.