AMOUR

NOUR RIAHI

Tunis

Entre humour et gravité, un monodrame qui évoque la liberté de conscience, la séparation entre la religion et la vie quotidienne et le rapport des adolescents à la vie, tiraillés entre désir de vivre, quête d’absolue et pesanteur sociale.

Description de l'oeuvre

La création est pour Nour Riahi un processus de libération intime et sociale. La jeune dramaturge de 17 ans, repérée lors de la dernière édition du festival Dream City, a entamé depuis plusieurs années un travail d’écriture en questionnant le monde par le prisme de son environnement, son vécu, ses rêves, et ses angoisses d’adolescente. Elle a été accompagnée par la dramaturge égyptienne Laila Soliman avec laquelle elle a réalisé le projet “Superheroes“.

Elle a travaillé sur un texte théâtral qui aborde et interroge cinq thématiques-sociales, politiques, quotidiennes et intimes. Son monodrame évoque l’intégrisme religieux, la mort, la liberté de conscience, la séparation entre la religion et la vie quotidienne et le rapport des adolescents à la vie, tiraillés entre désir de vivre, quête d’absolue et pesanteur sociale. Encadré pour l’écriture de ce monodrame par Narjess Ben Ammar, le travail de Nour Riahi aboutit à ces premières lectures publiques.

For Nour Riahi, creativity is a process of inner and social liberation. The 17-year-old playwright, spotted during the last edition of the Dream City festival, has been engaged in a creative writing process for several years now, questioning the world through the prism of her environment, her experiences, her dreams and her anguish as a teenage girl. She was accompanied by the Egyptian playwright Laila Soliman with whom she directed the project “Superheroes”.

She has developed a theatrical text that addresses and questions five social, political, daily and intimate themes. Her monodrama refers to religious fundamentalism, death, freedom of conscience, the separation between religion and daily life and the relationship of teenagers to life, torn between the desire to live, the quest evoking absolute and social gravity. Accompanied by L. Soliman and supervised by Narjess Ben Ammar in the writing process of this monodrama, Nour Riahi’s work led to these first public readings.

Bio du collectif

Jeune auteure dramaturge, N.Riahi fait un travail d’introspection grâce à l’écriture. Dans la dernière édition du festival DC, elle a travaillé avec l’artiste égyptienne Laila Soliman, sur le projet « Superheroes » qui met en scène des enfants et des adolescents possédant des pouvoirs surhumains. Le travail a questionné le fait de survivre dans un environnement hostile. Au cours d’une résidence d’écriture effectuée à L’Art Rue, N.Riahi a travaillé sur un texte théâtral et un monodrame où elle traite de problématiques qui la préoccupent tel que l’extrémisme religieux, la mort, la liberté de conscience, la séparation entre la religion et la vie quotidienne, et le rapport des adolescents à la vie.

As a young playwright, N. Riahi has been doing introspection through writing. In the latest edition of the DC festival, she worked with Egyptian artist Laila Soliman on the “Superheroes” project, which features children and teenagers with superhuman powers. The work questioned surviving in a hostile environment. During a writing residency at L’Art Rue, N. Riahi worked on a theatrical text and a monodrama where she dealt with issues of concern to her, such as religious extremism, death, freedom of conscience, the separation between religion and daily life, and the relationship of adolescents to life.

Crédits

Ecriture Nour Riahi

Encadrée par Narjess Ben Ammar

 

Mentions spéciales Laila Soliman, Narjess Ben Ammar, Mouna Ben Haj Zekri, Samia Amami, Zeineb Abbes, Yassine Mahfoudh

 

Production L’Art Rue

Projet développé dans le cadre du programme Résidences Artistiques de la Fabrique Artistique d’Espaces Populaires / L’Art Rue soutenue par la Fondation Drosos

Partenaire technique SYBEL Light & Sound

Mise à disposition du lieu par le Club Tahar El Haddad

Informations pratiques

9 AU 11 OCT. À 18H30

12 &13 OCT. À 14H30

 

DURÉE : 30MIN
LANGUES : Lecture en tunisien & Surtitres en Français
LECTURE
CRÉATION
GRATUIT

TARIFS

Entrée libre

LIEU

Club Tahar Haddad
Rue du Tribunal

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this
Panier Article supprimé. Annuler
  • Pas de produits dans le panier.