ALSO KNOWN AS A JIHADI

ERIC BAUDELAIRE

Paris

Des documents, comme les pages d’un scénario, qui se mêlent aux images et aux sons, pour composer un film qui porte moins sur le départ au Jihad de Aziz, que sur le paysage architectural, politique, social et judiciaire dans lequel son histoire s’est déroulée.

Description de l'oeuvre

L’histoire possible d’un homme, Aziz, racontée à travers les lieux qu’il a traversés : la clinique où il est né à Vitry, les quartiers où il a grandi, son lycée, l’université, le travail, et puis l’envol pour l’Égypte, la Turquie et finalement la route d’Alep, où il a rejoint le Front Al-Nosra, en 2012. Un trajet jalonné par une seconde strate de récit, portée par des extraits d’une archive judiciaire : interrogatoires de police, écoutes téléphoniques, filatures… Des documents, comme les pages d’un scénario, qui se mêlent aux images et aux sons, pour composer un film qui porte moins sur un sujet singulier, Aziz, que sur le paysage architectural, politique, social et judiciaire dans lequel son histoire s’est déroulée.

The potential story of a man, Aziz, told through the areas he crossed: the clinic where he was born in Vitry, the districts where he grew up, his high school, his university, his work, and then the takeoff to Egypt, Turkey and finally the Aleppo road, where he joined the Front al-Nosra, in 2012. A journey punctuated by a second layer of narrative, carried by excerpts from a judicial archive: police interrogations, telephone tapping, surveillance… Documents, such as the pages of a screenplay, that blend with images and sounds to compose a film that is less about a singular subject, Aziz, than about the architectural, political, social and judicial landscape in which its history has unfolded.

Bio de l'artiste

Eric Baudelaire est un artiste et cinéaste. Ses longs métrages Lettres à Max (2014), The Ugly One (2013), L’Anabase de May, Fusako Shigenobu, Masao Adachi, et 27 années sans images (2011) ont été sélectionnés aux festivals FIDMarseille, Locarno, Toronto, New York et Rotterdam. Sa pratique artistique, enracinée dans la recherche, comprend également des photographies, des estampes, des performances et des publications qu’il intègre dans des installations autour de ses films, dont des expositions personnelles au Fridericianum de Kassel, au Berkeley Art Museum, à la Kadist Art Foundation San Francisco, Bétonsalon, Paris, Kunsthall Bergen, Beirut Art Center, Gasworks, Londres, La Synagogue de Delme, Hammer Museum à Los Angeles. Il a participé à la Biennale de Sharjah, à la Biennale de Séoul sur la Médiacité, à la Triennale de Yokohama, à la Biennale de Taipei, au Forum documentaire de Berlin 2, à la Triennale de Paris et à la Triennale balte. Ses films et installations font partie des collections de Reina Sofi a à Madrid, du MACBA à Barcelone, du Centre Pompidou à Paris et du Whitney Museum of American Art à New York.

Eric Baudelaire is an artist and filmmaker. His feature films Lettres à Max (2014), The Ugly One (2013), L’Anabase de May, Fusako Shigenobu, Masao Adachi, and 27 années sans images (2011) were selected at FIDMarseille, the Locarno, Toronto, New York and Rotterdam festivals. His artistic practice, rooted in research work, also includes photographs, prints, performances and publications that he incorporates into installations around his films, including solo exhibitions at the Fridericianum in Kassel, the Berkeley Art Museum, the Kadist Art Foundation San Francisco, Bétonsalon, Paris, Kunsthall Bergen, the Beirut Art Center, Gasworks, London, La Synagogue de Delme and the Hammer Museum in Los Angeles. He has participated in the Sharjah Biennale, the Seoul Mediacity Biennial, the Yokohama Triennial, the Taipei Biennale, Berlin Documentary Forum 2, the Paris Triennial, and the Baltic Triennial. His films and installations are in the collections of Reina Sofi a in Madrid, the MACBA in Barcelona, the Centre Pompidou in Paris, and the Whitney Museum of American Art in New York.

Crédits

Scénario Eric Baudelaire

Image Claire Mathon

Montage Claire Atherton

Son Nicolas Becker

Production Spectre productions, Olivier Marboeuf et Cédric Walter / Poulet Malassis, Eric Baudelaire et Alexandra Delage

Distribution Phantom Phantom

 

Avec le soutien du Centre National du Cinéma et de l’Image (CNCI)

Lieu partenaire Ibn Rachiq

Informations pratiques

5 OCT. À 18H15

9 OCT. À 15H30

 

DURÉE : 1H45
Langues : Version originale française & Sous-titres en anglais
DOCUMENTAIRE
DRAME
CINÉ DREAM

TARIFS

Plein tarif 3TND

Tarif réduit* 2TND

* Les ados de 13 à 18 ans, les étudiants sur présentation de pièces justificatives et groupe de plus de 10 personnes
LIEU

Maison de la Culture Ibn Rachiq
20, avenue de Paris

RÉSERVEZ POUR CET ÉVÉNEMENT

5 OCT.

9 OCT.

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this
Panier Article supprimé. Annuler
  • Pas de produits dans le panier.