Mira Hamdi aiguise ses mots depuis 2017 dans le cadre de résidences artistiques développées à l’Art Rue. Elle se fait remarquer en 2017 dans l’œuvre de l’artiste Sud Africain Boyzie Cekwana “Tilt Frame”. L’intensité des textes de la slameuse, alors âgée de 24 ans, a frappé le public et l’équipe artistique de l’Art Rue.

En 2018, dans le cadre de son année de résidence, Mira rencontre la poétesse Souad Labbize et travaille avec la comédienne Fatma Ben Saidane et la dramaturge Hildegarde de Vuyt afin d’élargir son univers. L’écriture de Mira Hamdi est une écriture urbaine, rythmée et étourdissante. Le rejet de la réalité handicapante et injuste dessine les textes de cette poétesse de Tunis.

Nolwenn Peterschmitt et Hayet Darwich qui font partie du collectif Crisis l’ont accompagné dans la création d’une forme dont la matière première sont les mots de Amira Hamdi. Les trois jeunes femmes ont construit un univers scénique où le corps et les mots se complètent et se portent mutuellement. Le trio tente “d’éprouver” la poésie et de pousser les limites du réel pour le redéfinir.

Dar Lasram
08 OCT. À 20H00 
09 OCT. À 14H00
DURÉE 45MIN
Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this
Panier Article supprimé. Annuler
  • Pas de produits dans le panier.